23/07/2007

Je m'ouvre enfin... mais parler, c'est par pour aujourd'hui

Depuis juin, je m'ouvre enfin et les passages de sourires sont plus nombreux que mes crises de larmes, d'angoisse et mes colères. Papa et maman me trouvent de plus en plus joyeuse, même si je montre encore souvent mon caractère quand je suis contrariée. Je commence à dire quelques mots simples "papa, maman, dodo et doudou" mais je ne suis pas prête pour l'instant à en dire plus. J'ai peut-être trouvé un moyen de pression ou ou un simple besoin de me réfugier dans ma bulle... Mes parents pensent qu'après six mois, je devrais commencer à m'exprimer. Il paraît que les femmes parlent trop ... pas moi, na !

21:10 Écrit par Famille DELANNOY dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.